Le Prix de l’Arc de Triomphe

Surnommé « l’Arc » par les intimes, le Prix de l’Arc de Triomphe est souvent considéré comme la course hippique de plat la plus prestigieuse du monde. Très relevée en termes de qualité, l’épreuve se dispute le premier dimanche d’octobre sur la distance classique des 2.400 mètres de l’hippodrome de Longchamp. Créé en 1920 en hommage au monument parisien où eut lieu la parade des alliés célébrant leur victoire à l’issue de la Première Guerre Mondiale, le Prix de l’Arc de Triomphe est une course de Groupe I réservée aux chevaux de plus de 3 ans (hongres exclus) dont l’allocation s’élève à 5 millions d’euros.


Aux origines du Prix de l’Arc de Triomphe

Prix de l'Arc de Triomphe

Le Prix de l'Arc de Triomphe se dispute sur l'hippodrome de Longchamp.

Au cours de la première moitié du XIXe siècle, seuls les chevaux nés et élevés en France pouvaient participer aux courses hippiques françaises. Ce n’est qu’au cours de la seconde moitié du XIXe siècle que furent organisées les premières épreuves internationales (Grand Prix de Paris, Prix du Conseil Municipal …) ouvertes aux meilleurs chevaux (qu’importe leur pays d’origine). La première édition du Prix de l’Arc de Triomphe se déroula le 3 octobre 1920 à l’occasion de laquelle Frank Bullock offrit une première victoire à la France avec « Comrade ».


Conditions de poids, courses préparatoires, dotation globale ...

Le poids des différents participants est déterminé selon leur âge et leur sexe. Les chevaux de 3 ans n’ayant pas terminé leur croissance (et étant fatalement moins puissants que leurs aînés), on leur attribuera une charge de 56 kilos. En revanche, les chevaux de 4 ans et plus en porteront 3,5 de plus (soit 59,5 kilos). De même, les femelles bénéficieront d’un délestage de 1,5 kilo : les juments de 3 ans et de 4 ans et plus porteront respectivement 54,5 et 58 kilos.

En France comme à l’étranger, maintes sont les épreuves à faire office de courses préparatoires pour le Prix de l’Arc de Triomphe. Les poulains et pouliches de 3 ans ainsi que les chevaux de 4 ans et plus pourront croiser le fer à l’occasion de très nombreuses courses de Groupe I et de Groupe II : le Prix de Diane, le Prix du Jockey Club, le Grand Prix de Paris, le Prix Vermeille, le Prix Niel, le Prix Ganay, le Grand Prix de Saint-Cloud, le Grand Prix de Chantilly, le Prix Foy …

Grâce au sponsoring, l’allocation du Prix de l’Arc de Triomphe n’a jamais cessé de prendre du volume au fil des années. Originellement fixée à 150.000 francs en 1920, la dotation globale de l’événement atteint aujourd’hui 5 millions d’euros. En vertu d’un accord signé avec France Galop à Doha en 2008, le « Qatar Racing and Equestrian Club » est l’actuel sponsor du Prix de l’Arc de Triomphe et ce, jusqu’en 2022.

Couverture médiatique du Prix de l'Arc de Triomphe

Adrénaline et effervescence sont les deux composantes du cocktail détonant que représente cette épreuve grandiose qui regroupe l’élite mondiale du galop. Chaque année, plus de 40.000 passionnés se pressent dans les gradins pour galvaniser leurs galopeurs favoris. Retransmis dans plus d’une cinquantaine de pays, le Prix de l’Arc de Triomphe tient en haleine des millions de téléspectateurs internationaux. Lors de chaque édition, ce sont en effet plus de 600 journalistes du monde entier qui sont chargés de couvrir l’événement.


Résultats des 25 dernières années

lanfranco dettori prix de l'arc de triomphe 2017

Lanfranco Dettori, vainqueur de l'édition 2017 du Prix de l'Arc de Triomphe avec Enable.

Année

Vainqueur

Jockey

Entraîneur

 Temps

2018 Enable Lanfranco Dettori John Gosden 2'29''24
2017 Enable Lanfranco Dettori John Gosden 2'28''69
2016 Found Ryan Moore Aidan O'Brien 2'23''61 *
2015 Golden Horn Lanfranco Dettori John Gosden 2'27''23
2014  Trêve Thierry Jarnet Christiane Head-Maarek 2'26''05
2013 Trêve Thierry Jarnet Christiane Head-Maarek 2'32''04
2012 Solemia Olivier Peslier Carlos Laffon-Parias 2'37''68
2011 Danedream Andrasch Starke Peter Schiergen 2'24''49
2010 Workforce Ryan Moore Michael Stoute 2'35''30
2009 Sea The Stars Michael Kinane John Oxx 2'26''30
2008 Zarkava Christophe Soumillon Alain de Royer-Dupré 2'28''80
2007 Dylan Thomas Kieren-Francis Fallon Aidan O'Brien 2'28''50
2006 Rail Link Stéphane Pasquier André Fabre 2'31''70
2005 Hurricane Run Kieren-Francis Fallon André Fabre 2'27''40
2004 Bago Thierry Gillet Jonathan Pease 2'25''
2003 Dalakhani Christophe Soumillon Alain de Royer-Dupré 2'32''30
2002 Marienbard Lanfranco Dettori Saeed bin Suroor 2'26''70
2001 Sakhee Lanfranco Dettori Saeed bin Suroor 2'36''10
2000 Sinndar John-Patrick Murtagh John Oxx 2'25''80
1999 Montjeu Michael Kinane John Hammond 2'38''50
1998 Sagamix Olivier Peslier André Fabre 2'34''50
1997 Peintre Célèbre Olivier Peslier André Fabre 2'24''60
1996 Helissio Olivier Peslier Elie Lellouche 2'29''90
1995 Lammtarra Lanfranco Dettori Saeed bin Suroor 2'31''80
1994 Carnegie Thierry Jarnet André Fabre 2'31''10
1993 Urban Sea Eric Saint-Martin Jean Lesbordes 2'37''90

 

* Le chrono de Found en 2016 a été réalisé sur l'hippodrome de Chantilly (et non sur celui de Longchamp).


La course en quelques chiffres ...

Classement des jockeys (en nombre de victoires)

6 Lanfranco Dettori (1995, 2001, 2002, 2015, 2017 et 2018)
4 Jacques Doyasbère (1942, 1944, 1950 et 1951), Freddy Head (1966, 1972, 1976 et 1979), Yves Saint-Martin (1970, 1974, 1982 et 1984), Patrick Eddery (1980, 1985, 1986 et 1987), Olivier Peslier (1996, 1997, 1998 et 2012), Thierry Jarnet (1992, 1994, 2013 et 2014)
3 Charles-Henri Semblat (1927, 1931 et 1932), Charlie Elliott (1936, 1937 et 1946), Roger Poincelet (1949, 1952 et 1964), Enrico Camici (1955, 1956 et 1961), Lester Piggott (1973, 1977 et 1978), Michael Kinane (1989, 1999 et 2009)

Classement des chevaux (en nombre de victoires)

2 Ksar (1921 et 1922), Motrico (1930 et 1932), Corrida (1936 et 1937), Tantième (1950 et 1951), Ribot (1955 et 1956), Alleged (1977 et 1978), Trêve (2013 et 2014) et Enable (2017 et 2018)

Nombre de victoires par pays

66 France
16 Royaume-Uni
7 Irlande
6 Italie
2 Allemagne

Quelques anecdotes croustillantes ...

  • Le record du Prix de l’Arc du Triomphe (2’24’’49) appartient à la jument allemande « Danedream », vainqueur de l’édition 2011. À noter que le temps réalisé par la pouliche irlandaise « Found » en 2016 (2’23’’61) fut établi sur l’hippodrome de Chantilly (et non sur celui de Longchamp) ;
  • André Fabre est l’entraîneur le plus titré de l’histoire du Prix de l’Arc de Triomphe. Il a signé ses 7 succès avec Trempolino en 1987, Subotica en 1992, Carnegie en 1994, Peintre Célèbre en 1997, Sagamix en 1998, Hurricane Run en 2005 et Rail Link en 2006 ;
  • Christiane Head-Maarek, affectueusement surnommée « Criquette », est la seule femme entraîneur à être parvenue à remporter cette course, et ce, à trois reprises : une fois avec « Three Troikas » (en 1979) et deux fois avec « Trêve » (en 2013 et en 2014) ;
  • Du côté des propriétaires, c’est Marcel Boussac qui détient le plus grand nombre de victoires sur l'épreuve. Il a enregistré ses six succès avec Corrida (en 1936 et 1937), Djebel (en 1942), Ardan (en 1944), Caracalla (en 1946) et Coronation (en 1949) ;
  • Le Prix de l’Arc de Triomphe n’eut pas lieu en 1939 et en 1940 en raison du déclenchement de la Seconde Guerre Mondiale. En outre, l’événement se tint sur l’hippodrome du Tremblay (sur 2.300 mètres) lors des éditions 1943 et 1944 ;
  • En raison des importants travaux de rénovation de l’hippodrome de Longchamp, les éditions 2016 et 2017 du Prix de l’Arc de Triomphe se déroulèrent sur l’hippodrome de Chantilly.

© Vive Le Turf 2019 | All rights reserved