Le Prix de Diane

Course de chevaux de Groupe I (la plus haute discipline des courses hippiques), le Prix de Diane est une course de plat qui met aux prises les meilleures pouliches de 3 ans sur une distance de 2.100 mètres. Cette épreuve se déroule au mois de juin sur l’hippodrome gazonné de Chantilly et affiche une allocation de 1.000.000 € (dont plus de 570.000 € sont destinés au vainqueur). Inaugurée officiellement le 18 mai 1843, cette course est souvent considérée à juste titre comme le rendez-vous hippique de l’élégance, de la distinction et de la féminité. Il faut dire que son défilé de chapeaux somptueux et son pique-nique raffiné ont largement contribué à affermir sa réputation très « sélect ». Chaque année, ce sont plusieurs dizaines de milliers de spectateurs qui se pressent dans les gradins pour ne pas en perdre une miette.


Le Prix de Diane, ses festivités, son concours de chapeaux, son pique-nique ...

Prix de Diane chapeau

À l'occasion du concours d'élégance du Prix de Diane, les dames arborent leurs plus beaux atours !

 

Chaque année, les « fashionistas » sont conviées à rivaliser de coquetterie et de raffinement pour se démarquer de leurs concurrentes à l’occasion d’un concours d’élégance orchestré par les organisateurs de l’événement hippique. Les participantes, vêtues de leurs plus beaux chapeaux, de leurs plus beaux accessoires de mode et de leurs plus belles parures, sont invitées à défiler sur un podium commodément installé dans le « Village de Diane ». Celle qui recueillera les faveurs du jury et de sa présidente se verra décerner le titre de « Mademoiselle Diane ».

Outre la ferveur suscitée par ce concours, il faut savoir que le Prix de Diane sert également de cadre à un pique-nique grandiose à l’occasion duquel, la nappe à carreaux harmonieusement étalée dans l’herbe et le panier en osier débordant de victuailles, les spectateurs sont aux premières loges pour savourer les festivités (concerts musicaux) au programme. À cet égard, des chefs étoilés se voient confier la rude tâche de préparer des menus suffisamment variés que pour émoustiller les papilles gustatives de tous les convives. En règle générale, l’hippodrome de Chantilly ouvre ses portes à 11 heures.


Historique du Prix de Diane

Pendant tricolore des « Oaks d’Epsom » anglaises, le Prix de Diane vit le jour en 1843. Sa première édition, qui se tint le 18 mai de cette même année, fut marquée par l’absence de la cour de Louis-Philippe Ier, endeuillée par le décès prématuré du prince Ferdinand-Philippe d’Orléans, fils aîné du roi, suite à un accident de calèche. Inutile de préciser que cette compétition, qui allait pourtant devenir le rendez-vous incontournable des fervents admirateurs de cette tradition d’élégance qu’elle entend véhiculer, ne démarra donc pas sur les chapeaux de roue … D’autant que seules six pouliches furent autorisées à prendre le départ. Bien qu’initialement réservée aux seules pouliches françaises, la course, grande révélatrice de talents, s’est progressivement internationalisée en s’ouvrant aux pouliches étrangères.

Au gré des aléas et péripéties de l’histoire, ce rendez-vous hippique aux accents aristocratiques fut l’objet de plusieurs délocalisations (Versailles, Longchamp, Tremblay …). Supprimé du calendrier en 1871 à cause de l’occupation prussienne, entre 1915 et 1918 pendant la Première Guerre Mondiale, en 1940 suite au déclenchement de la Seconde Guerre Mondiale et en 1975 en raison d’une grève de lads inopinée, le Prix de Diane a été émaillé de nombreuses perturbations impromptues. De nos jours, l’épreuve se déroule sur la piste de Chantilly. Le Prix de Diane fut successivement parrainé par Revlon (entreprise américaine de cosmétiques et de parfums) entre 1977 et 1982, Hermès (société française spécialisée dans la vente de produits de luxe) entre 1983 et 2007 et Longines (entreprise horlogère suisse de prestige) depuis 2011.


Résultats des dernières éditions du Prix de Diane

Prix de Diane 2018

Patrick J. McDonald et sa pouliche Laurens, victorieux du Prix de Diane 2018 sur un temps de 2'06''11 !

Année

Vainqueur

Jockey

Entraîneur

 Temps

2018 Laurens Patrick J. McDonald Karl Burke 2'06''11
2017 Senga Stéphane Pasquier Pascal Bary 2'05''97
2016 La Cressonnière Cristian Demuro Jean-Claude Rouget 2'09''45
2015 Star of Seville Lanfranco Dettori John Gosden 2'05''69
2014  Avenir Certain Grégory Benoist Jean-Claude Rouget 2'05''37
2013 Trêve Thierry Jarnet Christiane Head-Maarek 2'03''77
2012 Valyra Johnny Murtagh Jean-Claude Rouget 2'10''10
2011 Golden Lilac Maxime Guyon André Fabre 2'07''90
2010 Sarafina Christophe Lemaire Alain de Royer-Dupré 2'07''80
2009 Stacelita Christophe Lemaire Jean-Claude Rouget 2'06''20
2008 Zarkava Christophe Soumillon Alain de Royer-Dupré 2'07''10
2007 West Wind Lanfranco Dettori Henri-Alex Pantall 2'06''30
2006 Confidential Lady Seb Sanders Mark Prescott 2'05''90
2005 Divine Proportions Christophe Lemaire Pascal Bary 2'06''30
2004 Latice Christophe Soumillon Jean-Marie Béguigné 2'07''
2003 Nebraska Tornado Richard Hughes André Fabre 2'08''10
2002 Bright Sky Dominique Boeuf Elie Lellouche 2'07''60
2001 Aquarelliste Dominique Boeuf Elie Lellouche 2'09''50
2000 Egyptband Olivier Doleuze Christiane Head-Maarek 2'08''50
1999 Daryaba Gérald Mossé Alain de Royer-Dupré 2'16''10
1998 Zainta Gérald Mossé Alain de Royer-Dupré 2'11''20
1997 Vereva Gérald Mossé Alain de Royer-Dupré 2'08''20
1996 Sil Sila Cash Asmussen Bryan Smart 2'07''30
1995 Carling Thierry Thulliez Corinne Barbe 2'07''70
1994 East of the Moon Cash Asmussen François Boutin 2'07''30
1993 Shemaka Gérald Mossé Alain de Royer-Dupré 2'16''

Le Prix de Diane en quelques chiffres ...

Classement des jockeys (en nombre de victoires)

5 Spreoty (1848, 1851, 1858, 1857 et 1858), Charles Pratt (1859, 1861, 1862, 1864 et 1870), Yves Saint-Martin (1962, 1972, 1973, 1976 et 1977) et Gérald Mossé (1988, 1993, 1997, 1998 et 1999)

Classement des entraîneurs (en nombre de victoires)

9 Henry Jennings (1843, 1844, 1846, 1848, 1850, 1859, 1860, 1874 et 1875)  
6 Alain de Royer-Dupré (1993, 1997, 1998, 1999, 2008 et 2010)

Classement des propriétaires (en nombre de victoires)

7 Aga Khan (1993, 1997, 1998, 1999, 2008, 2010 et 2012)

Le Prix de Diane, c'est aussi un univers de faits marquants et d'anecdotes croustillantes !

  • Trêve a terminé l’édition 2013 du Prix de Diane en 2’03’’77, ce qui en fait la détentrice du record chronométrique de cette course ;
  • Lors de l’édition 2006 du Prix de Diane, la pouliche « Confidential Lady », montée par le jockey britannique Seb Sanders, s’est imposée sur une plantureuse cote de 44 contre 1 ;
  • Seules deux championnes ont réussi la prouesse de remporter conjointement le Prix de Diane et le Prix de l’Arc de Triomphe au cours de la même année (Zarkava en 2008 et Trêve en 2013) ;
  • La France a remporté 80 % des 30 dernières éditions du Prix de Diane. La dernière pouliche étrangère (Royaume-Uni) en date (2018) à avoir remporté l’épreuve est « Laurens » ;
  • Les éditions 1871, 1915, 1916, 1917, 1918 et 1940 n’eurent pas lieu en raison des circonstances politico-militaires de l’époque (guerre franco-prussienne, Grande Guerre et Seconde Guerre Mondiale). L’édition 1975 fut également annulée en raison d’une grève de lads ;
  • Le trio Gérald Mossé (jockey), Alain de Royer-Dupré (entraîneur) et Aga Khan (propriétaire) réussirent l’exploit de remporter trois éditions consécutives du Prix de Diane entre 1997 et 1999 ;
  • Le prince Karim Aga Khan IV, propriétaire le plus titré (avec 7 éditions remportées) du Prix de Diane, est également le chef spirituel de la communauté des ismaéliens nizârites ;
  • La victoire de la pouliche « Highclere » lors de l’édition 1974 du Prix de Diane se fit en présence de sa propriétaire qui ne fut autre que la reine Elizabeth II d’Angleterre !

© Vive Le Turf 2019 | All rights reserved